fbpx

Après de joyeuses fêtes en famille et/ou entre amis, il est temps de dire “Au revoir” à votre sapin et les jolies décorations qui l’accompagnent.
Le problème étant qu’il est super gros et qu’il perd toutes ses épines !
En plus de ça, depuis début janvier, chacun risque une amende de 150 euros si on le dépose sur le trottoir...
Alors que doit-on faire dans ce genre de situation ? Pleurette vous a fait ses recherches, et vous explique tout !

Si vous avez un sapin de Noël naturel :
Tout d’abord, il faut savoir que le sapin naturel a plusieurs avantages écologiques : il stabilise les sols, ils participe au développement économique de certaines régions, s’il n’est pas coupé et qu’il est replanté, il continuera d’absorber du CO², à l’intérieur ou à l’extérieur de votre maison.
Vous avez donc le choix ! Vous pouvez :
- Replanter votre sapin naturel : Si vous avez un sapin en pot avec racines, vous pouvez le replanter dans votre jardin (mais attention à ne pas le planter dans la forêt près de chez vous !!!). Pour cela, il faut que celui-ci soit encore vivant ! Trouvez un endroit à l’abri du vente, creusez un trou d’environ 60 centimètres, démêlez la motte et replantez-le avant de l’arroser une fois abondamment.
- Broyer votre sapin naturel :
Si malheureusement votre sapin chéri a rendu l’âme, mort et desséché, vous avez l’occasion de le broyer afin de faire du compost ou du broyat ! Celui-ci sera répandu aux pieds des arbustes et des massifs de votre région.
- Aller dans certaines chaînes de magasins :
En effet, il vous ait possible d’échanger votre sapin de noël naturel à des chaînes de magasins… par exemple chez Truffaut ou chez Botanic ! Ceux-ci pourront vous échanger votre arbre chéri contre un petit bon d’achat par exemple. Pour chaque sapin récolté, un arbre est planté en France !

Si vous avez un sapin de Noël artificiel :
Sachez d’ores et déjà que celui-ci est très souvent produit à l’étranger, qu’il est en plastique et très polluant !
Pour s’en débarrasser :
- Renseignez-vous auprès de votre municipalité :
La plupart des villes ont mis en place un service de collecte à domicile. Il doit forcément y avoir des points de collecte pour y déposer votre petit sapin. Il sera ensuite envoyé vers des plateformes de broyage-recyclage ! Pour cela, il ne faut aucune décoration, pas de plastique dessus ni autour, et surtout pas de neige artificielle floquée sur ses fausses branches !
Si les déco, neige et plastique refusent de laisser votre sapin en paix, pas de panique ! Vous aurez simplement l'obligeance de l’apporter en déchetterie (si elle accepte les déchets verts).
- Rangez soigneusement votre sapin de Noël afin de le réutiliser l’année prochaine :
Plus vous vous en servez, plus son impact environnemental est réduit. Saviez-vous qu’il faut conserver 20 années un sapin artificiel pour que son bilan carbone soit équivalent à celui du sapin naturel ? Il ne faut pas le jeter trop vite !

Les arbres broyés sont généralement recyclés en paillage pour les espaces verts. La matière récupérée peut servir de désherbant naturel, et protège les sols et les plantations des jardins de l’évaporation de l’eau, ainsi que du froid !
Bon courage à tous !

Partagez

Les commentaires sont fermés.