Eh oui… Ca nous est tous arrivé un jour de vouloir par dessus tout une bonne et jolie tomate en plein hiver ! Malheureusement pour nous, celles qu’on peut trouver en cette saison sont rarement belles et savoureuses. En particulier chez nous, dans le Chnord deul’France !
De plus, pour certaines personnes il est aussi question de manger des fruits et légumes qu’eux-mêmes ont fait pousser. Alors, que peut-on faire pour pouvoir déguster ses propres aliments à n’importe quel moment de l'année ?
La serre souterraine peut être VOTRE solution ! On l’appelle “le Walipini”. C’est en clair une serre semi-souterraine qui permettra à quiconque en construit une dans son jardin de cultiver ses fruits et légumes, malgré les ouragans et les cyclones grondant dehors…



Mais, à quoi ça ressemble au juste ?

Et comment construire ce genre de serre ? Vous pouvez vous construire ce genre de petit miracle pour 250 euros en moyenne.

Pour cela il faut comme matériel :
- Une grosse pelle
- Une bâche en plastique ou en verre
- Un terrain dégagé, avec une terre propre
- Des pierres, ou de la terre, ou tout autre matière naturelle ou recyclée qui permettra d’absorber la chaleur du soleil (certains utilisent des pneus, car grâce à sa couleur noir et à sa densité, ils captent directement la chaleur entrante)
- Allez faire un tour à la déchetterie pour trouver de quoi dégager votre terrain, de quoi l’habiller, de quoi décorer votre serre, de quoi planter vos fruits, légumes et/ou plantes
- Du gravier
- De l'argile ou du plastique (recyclé !)
- De quoi créer des chemins de drainage au sol
- De quoi créer une ventilation optimale qui évite les inondations : plusieurs méthodes existent pour ce concept. Par exemple la trappe surélevée, ou "une cheminée" recouverte d’un parapluie, ou encore des tunnels latéraux ajoutés à la serre…


Mais, et au niveau de l’écologie ?


Oui, en écrivant cet article, nous nous sommes bien dits que certains crieraient comme des ânes en voyant que Pleurette ose influencer des personnes à produire des légumes et des fruits qui ne sont pas de saison…
Mais il est une chose importante aujourd’hui dans la société dans laquelle nous vivons. Nous sommes en surconsommation. De plus, nous sommes énormément sur la Terre, et plus que la Terre ne pourrait produire.
Acheter des produits sans cesse, qui ont été cultivés dans divers endroits du globe, avec JENESAIS combien de pesticides et de produits chimiques, méconnus de tous ? Qui souhaiterait consommer d'une telle façon !
Certaines personnes souhaiteraient pouvoir vivre en autosuffisance 365 jours par an. D’autres désirent simplement savoir d’où viennent les produits qu’ils consomment. Puis, il y en a qui adorent les plantes et souhaitent mettre la main à la pâte ! Pleurette essaye de leur trouver des solutions :)


Le principe d’une Walipini est d’emmagasiner la chaleur de la journée et de la restituer la nuit. Ainsi, on maintient une température constante 24h/24. Des légumes tels que la laitue, le chou frisé ou le brocoli pourront être cultivés pendant l’hiver dans des climats rudes, le vitrage créant un effet de serre.
Vous pouvez même créer votre serre semi-souterraine grâce à une vieille construction de votre jardin, ou des murs restant d’une ruine. Pensez toujours recyclage, zéro déchet et zéro gaspillage. Même les lieux peuvent avoir une seconde vie ! :)



Bon… On commence ?

On va vous la faire fastoche, comme pour une recette !
Pas besoin d’être astrophysicien pour comprendre comment la créer, c’est assez simple d’ailleurs :
- Tout d’abord, renseignez-vous sur la faisabilité du projet par rapport à votre sol… :
Le soleil est-il assez présent dans votre jardin ? Peut-on y faire un trou d’environ 2 mètres ? Votre jardin est-il souvent inondé ? (dans ce cas de figure, il faudra préférer un autre type de culture et de production)
- Trouvez l’endroit idéal dans votre jardin :
La position par rapport au soleil (il faut beaucoup de soleil pour l’automne et l’hiver !), l’angle du toit vers le sud, la disposition du terrain (il faut qu’il soit dégagé et nettoyé, dans un endroit pas trop à l’ombre, assez exposé), le système de ventilation… Puis, il faut également savoir que votre serre doit être construite à au moins 1,5 mètre au-dessus de la nappe phréatique !
- Prenez toutes les mesures qu’il vous faut, et dessiner un plan rapide de votre serre souterraine (pour une bonne organisation)
- Faîtes la liste des matériaux qu’il vous faudra, aller rechercher chez des amis et/ou en déchetterie tout ce que vous pouvez (voir au-dessus notre liste)
- Une fois tout le matériel nécessaire en votre possession… Creuser simplement un trou rectangulaire : de 1,80 mètre à 2,5 mètres de profondeur.


- Le sol de votre serre sera constitué d’une première couche de gravier. Venez ensuite y ajouter une couche de terre qui servira à votre culture
- Construisez ensuite le toit de votre serre. Il sera faite d’une bâche, de préférence en verre, mais il est aussi possible d’en créer un grâce à du plastique recyclé ! A vous de choisir selon vos envies et vos besoins ! Pour le construire, vous pouvez aussi utiliser du bois
- Faites en sorte de pouvoir entrer et sortir de votre serre à l’aide d’une “porte” en bois et/ou en bâches
- Veillez à l’étanchéité du toit, et de la serre ! Il faudra ensuite y prévoir des couches d'argile à insérer à quelques dizaines de centimètres derrière les accotements de votre serre
- Créez les chemins de drainage au sol, qui permettront de repousser l’eau au maximum de vos cultures.
- Commencez ensuite à faire vos plants, et placez-les selon le besoin de lumière de chacun…

Votre serre devra rester entre 10 et 15°c. Il faudra aussi éviter de faire des variations trop importantes entre les températures. Votre serre retient la lumière et la chaleur du soleil pendant la journée, afin de nourrir vos plantes aussi tout au long de la nuit…




Plusieurs concepts et techniques diffèrent pour ce type de serre, qu’on nomme aussi “bioclimatiques”.
Par exemple, mélangée avec la technique de compostage fait-maison, votre serre pourra garder vos plants au chaud, et ça même si l’hiver est rude et que la lumière du soleil manque…
Donc même avec l’hiver glacial du Nord, c’est possible !


Et voilà, votre petit paradis souterrain a été créé ! Et entièrement par vous-mêmes en plus ! L’objectif maintenant sera d’en prendre soin, de cultiver les bons produits, et de leur donner de l’amour… Ce concept de serre-bioclimatique contient toutes les composantes de la permaculture. Cette serre à énergie passive recycle de nombreux matériaux, permet de diversifier encore plus les cultures, permet de produire en quantité souhaitée pour une famille, elle a plusieurs fonctions et en prime, elle est esthétique et super jolie !

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *