fbpx

Pour commencer, renseignez-vous sur les différentes espèces présentes dans votre région et où les trouver.
Il est conseillé pour une première cueillette de partir accompagné par une personne qui s’y connait et de vous munir d’un ouvrage sur les champignons toxiques. Si vous emmenez vos enfants, assurez-vous qu’ils ne touchent pas ou ne cueillent pas eux-mêmes les champignons (vive les gants !).

Avant de partir, il faut tout d’abord s’équiper. Pour cela il vous faut :
- des couteaux, afin de cueillir ces délicieux champignons plus facilement
- des gants, pour éviter un empoisonnement si vous touchez par erreur un champignon toxique
- un panier compartimenté ou plusieurs récipients, pour séparer les différentes variétés de champignons cueillies

Chez Pleurette, nous avons créé une sorte de charte pour la cueillette de ces végétaux si étranges… :

Il ne faut pas mélanger les différentes espèces de champignons dans le même panier. C’est pour cela que nous vous avons indiqué de prévoir un compartiment ou un récipient par espèce. Cela afin d'éviter les empoisonnements accidentels, ou tout simplement pour ne pas abîmer votre jolie cueillette !
Il ne faut jamais ramasser de champignons en bord de route. Les champignons sont comme des éponges et absorbent la pollution et les métaux lourds, mieux vaut privilégier les champignons qui poussent dans la nature.
En clair, vous pouvez cueillir vos belles petites espèces dans les forêts, les prairies, les réserves naturelles... Mais tout ce qui est trop proche des autoroutes et des industries sont malheureusement à éviter…

Il est conseillé de ne pas ramasser de champignons avec des lames blanches, une volve et un anneau, il s’agit là de trois particularités qui caractérisent les espèces les plus dangereuses.

Avant de cuisiner sa récolte, il est préférable de la faire vérifier, surtout si vous êtes un novice des secrets des champignons...
La meilleure solution pour ne prendre aucun risque est d’aller présenter sa cueillette à un pharmacien ou à un mycologue afin qu’il puisse déterminer si tous les champignons sont comestibles. Il est important de cueillir le champignon dans sa totalité, de la tête au pied. En effet, c’est souvent via le pied, enfoui sur la terre, que les experts parviendront à identifier véritablement l’espèce du champignon.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *